32° Dimanche ordinaire : Seras-tu là ?

Homélie du frère Thierry Hubert

 

Pas sympa la parabole ! Les copines, plutôt radines et l’époux – allez c’est Jésus – lui, il claque la porte au nez des retardataires, nous laissant nous, lecteurs et auditeurs, bouche bée. L’histoire nous plante là, désœuvrés. On en vient à perdre de vue la joie de voir l’époux tant attendu arrivé, lui pour qui tout cela était préparé.

On reste donc avec un goût amer en imaginant dans la salle des noces une ambiance refroidie et les mines sans doute déconfites des 5 copines qui ont vu disparaître la moitié du cortège nuptial. Après tout, elles auraient pu riposter que si lui, l’époux était arrivé à l’heure, toutes auraient eu assez d’huile. Et la fête des noces magnifiques, sans accro.

Bref, on aurait aimé écrire un scénario meilleur, plus positif … – plus open, quoi – et qui véhiculerait alors nos fameuses valeurs de solidarité, de partage, d’accueil et de pardon. « Mais oui, évidemment que l’on va vous donner de notre huile de réserve … » auraient dit dans la nuit tendrement nos vierges sages.   « Bon, il vous manque quand même un peu d’huiles, les filles ? allez pas de souci, moi, je suis la lumière .. »

Continuer la lecture

29° Dimanche ordinaire : KO sur l’impôt !

 Homélie du frère Benoît Ente

Ils sont malins ces pharisiens. Leur cerveau est en ébullition. Ils méditent, ils cherchent et se donnent du mal pour piéger Jésus. Ca y est, ils l’ont trouvé. Ils ont trouvé LA question qui tue. « Faut-il payer l’impôt à l’empereur César ? » Si Jésus répond oui. Il légitime l’empereur et son culte. C’est incompatible avec un messie. Si Jésus répond non. il se pose en ennemi du pouvoir impérial. Il risque la peine capitale. Leur machination est parfaite.

Oui mais en face d’eux, il y a Jésus. Jésus qui va les mettre K.O. en trois round. Premier round, faire tomber les masques. Jésus sait que les pharisiens ne cherchent pas vraiment la réponse. Ces hommes flattent Jésus pour le faire tomber. Il sait et il le leur dit avec un mot, d’ailleurs le premier mot qu’il leur adresse « Hypocrites ». Avec ce seul mot, Jésus sort d’une relation fausse qui a l’apparence d’une gentil discussion théologique entre ami, il sort de cela pour entrer dans ce que la relation est réellement : un rapport de force, une question de vie ou de mort.

Continuer la lecture

28° dimanche ordinaire : buffet de noces

Homélie du frère Thomas-Marie Gillet

Manger est un besoin vital, mais l’homme qui ne se réduit pas qu’à l’état instinctif de nature a fait de ce besoin vital une occasion de célébrer les événements importants de l’existence, une occasion de partage. Qui n’a pas assisté à un repas d’anniversaire, un buffet de noces, un dîner de gala, etc. ? Aujourd’hui nous célébrons le banquet de la joie et de la liberté. « Le Seigneur de l’Univers préparera pour tous les peuples, sur sa montagne, un festin de viandes grasses et de vins capiteux, un festin de viandes succulentes et de vin décantés. » (Is. 26, 6) Comme si la leçon de la parabole des vignerons homicides entendues dimanche dernier n’avait pas été suffisamment claire pour les grands-prêtres et les pharisiens, Jésus poursuit son enseignement avec une autre parabole, celle du banquet du Royaume.

L’attitude du roi invitant au banquet peut surprendre. Il se contente de rappeler aux convives l’invitation formelle qu’il leur avait faite. Mais chacun refuse d’honorer sa parole et préfère rejeter l’invitation, certains vont jusqu’à user de violence envers les envoyés du roi. Devant une telle situation, face à un tel scandale d’humiliation, l’attitude normale aurait été d’annuler le banquet, purement et simplement. Au lieu de cela le roi choisit d’élargir l’invitation, et de couvrir de honte ceux qui lui ont opposé un refus : il envoie ses serviteurs inviter informellement tout le monde, des étrangers, les premiers qu’on rencontrera à la croisée des chemins. Voici un roi bien étrange qui n’a que faire de la norme ou des conventions, qui n’a pas peur de passer du politiquement correct au ridiculement incorrect !

Continuer la lecture