Bonne année et semaine du 6 au 12 janvier 2020

En ces premières décennies du XXIe siècle, dans une société post-moderne, sécularisée et pluri-religieuse où tout se contredit et se parcellarise, le centre culturel « lesdominicains » a pour vocation de jeter des ponts entre les cultures en offrant à tous un lieu de rencontre et d’échange où la Parole s’incarne au quotidien.
lesdominicains – 7 avenue Salomon – Lille – 03 20 14 96 96

BONNE ET NOUVELLE ANNÉE 2020 !  
Au seuil de cette nouvelle année 2020,
nous vous présentons nos voeux, en vous souhaitant le meilleur
que vous puissiez espérer en ces temps contrastés.  

Tu es étonné que le monde périsse ? C’est comme si tu t’étonnais que le monde vieillisse. Il est comme l’homme : il naît, il grandit, il meurt. Oui, le monde vieillit, et ce ne sont partout que des gémissements d’opprimés. Mais réfléchis : n’est-ce donc rien que, dans la vieillesse du monde, Dieu t’ait envoyé le Christ pour te refaire quand tout se défait ? Le Christ est venu à l’heure où tout se défait pour te renouveler toi-même. Le monde créé, le monde institué, le monde destiné à périr incline vers son couchant. Mais le Christ est venu te consoler au sein de tes souffrances et te promettre un éternel repos.
Saint Augustin  
ICONOGRAPHIE
Ce cours offre de découvrir le sens des chefs d’œuvres de notre patrimoine à la lumière des grands textes de la tradition chrétienne.   

“L’Église et la Synagogue dans les arts du Moyen âge ”
Depuis l’époque carolingienne, l’Église et la Synagogue sont représentées par deux figures allégoriques qui, dans leurs traits et leurs attributs, évoluent tout au long du Moyen Âge au gré des commentaires du Cantique des cantiques et des Épîtres pauliniennes. Figures de la première et de la nouvelle Alliance, elles désignent toutes deux la Loi mosaïque et la foi dans le Christ, mais aussi le mystère de l’élection divine. C’est  l’interprétation polémique et dès lors controversée de ce mystère qui, du IXeau XVIesiècle, suscite l’iconographie éminemment constratée des figures de l’Église et la Synagogue.
fr. Rémy VALLÉJO Historien de l’Art,
Couvent des dominicains de Lille
Jeudi 9 janv 2020 à 18h30 lesdominicains – entrée libre
CONFÉRENCE  
Au-delà de la route des Indes : religions, philosophie et sagesse  

L’Opéra de Lille présente les « Pêcheurs de perles » de Georges Bizet, du 25 janvier au 6 février 2019. Au-delà de la pieuse imagerie religieuse d’une Inde rêvée par le XIXe siècle, les religions, les philosophies et les sagesses de l’Asie ne cessent d’inviter au voyage jusqu’aux confins de l’âme et de l’univers.  

“Hindouisme, un univers polymorphe”
En ces temps où la question du pluralisme religieux devient très problématique en Inde, comme le manifeste l’actualité politique indienne, il convient de redécouvrir l’univers polymorphe de l’Hindousime pour dépasser de trop simples jugements.  
fr. Franck GUYEN Institut catholique de Lille,
auteur de “Quand les religions font mal”, Éditions du Cerf 2018  
Lundi 13 janv. 2020 à 20h30  lesdominicains – entrée libre