Qui sont les dominicains ?

Saint Dominique a vécu au XIIIe siècle. C’était un homme fervent préoccupé par le salut des hommes : « Mon Dieu, ma miséricorde, que vont devenir les pécheurs ? » est l’un de ses cris.

L’ordre qu’il a fondé a gardé cette préoccupation d’annoncer à tous l’Evangile, par des moyens variés et modernes.

Les frères dominicains sont des religieux de l’Eglise catholique, vivant en communauté et appartenant à l’Ordre des Prêcheurs ou dominicains.

Pour comprendre ce qu’est la vie consacrée regardez la vidéo ci-dessous.

Les dominicains de Lille appartiennent à l’une des deux provinces en France (Province de France qui correspond au territoire du nord de la France).

L’ordre des Prêcheurs ou des Frères Prêcheurs (O.P. — Ordo Fratrum Prædicatorum en latin), plus connu sous le nom d’ordre dominicain, est un ordre catholique né sous l’impulsion de saint Dominique en 1215.

Suivant la règle de saint Augustin, ainsi que ses propres Constitutions, il s’est donné pour mission l’apostolat et la contemplation. Sa devise est Veritas (la vérité). D’autres devises lui ont aussi été assignées, par exemple: « annoncer ce que nous avons contemplé » (contemplata aliis tradere), reprise de saint Thomas d’Aquin, ou encore « louer, bénir, prêcher » qui est une formule liturgique.

Les dominicains sont des religieux mais pas des moines : ils ont la particularité de ne prononcer qu’un seul vœu, celui d’obéissance, dans les mains du maître de l’ordre (ou de son représentant), les vœux de pauvreté et de chasteté étant implicitement inclus. Ils ne font, par contre, pas vœu de stabilité comme les moines. Ils vivent dans des couvents et non dans des monastères. Leur vocation étant de prêcher, leurs couvents sont souvent situés dans de grandes villes.

Pour en savoir davantage sur notre histoire, vous pouvez consulter le site de la province de France.

4294-copie-copie-jpg-544869