Archives pour l'étiquette désert

3° dimanche de l’Avent : désert de solitude

Homélie du frère Jean-Laurent Valois,op

Au fur et à mesure que nous entrons dans l’Avent, frères et sœurs, nous faisons l’expérience d’un double mouvement : D’une part, le Seigneur vient, d’autre part, nous allons vers lui. C’est l’expérience que fait et exprime Jean-Baptiste. D’abord, le Seigneur vient « Au milieu de vous se tient celui que vous ne connaissez pas ; c’est lui qui vient derrière moi. » Et ensuite, nous allons vers le Seigneur: « dans le désert :Redressez le chemin du Seigneur, comme a dit le prophète Isaïe. ». Chez Isaïe, cette parole annonce la libération du peuple exilé à Babylone. Le Seigneur prend sa tête pour le ramener sur sa terre. Une parole toujours relue comme l’annonce de la venue du Messie : « Oui, dans le désert, Préparez les chemins du Seigneur ! »

Le désert… Ne s’agit-t-il pas aujourd’hui de nos campagnes ou des quartiers de nos villes – surtout les plus déshérités – ? Ces déserts peuplés d’hommes et de femmes qui subissent le plus grand fléau de notre époque ; la solitude ! Ils souffrent parce qu’ils se sentent abandonnés des hommes et de Dieu. Les migrants sont loin d’être accueillis. La fracture sociale exclut les uns, le matérialisme ambiant réduit les autres à n’être considérés qu’en fonction de ce qu’ils achètent, bref, la fraternité s’étiole. Et c’est dans ces déserts-là qui, de jour en jour gagnent inexorablement du terrain, comme au Sahara, que le Messie est attendu.

Continuer la lecture

1er dimanche de Carême : au désert

 Homélie du frère Emmanuel Mbolihinihe

Comme chaque année, en ce premier dimanche de carême, l’Église propose à notre méditation le récit évangélique de la tentation de Jésus au désert.

Dans le langage biblique, le mot tentation désigne principalement la sollicitation au péché (ou au mal), venant de Satan.

Il s’agit alors d’une mise à l’épreuve dans laquelle le croyant est appelé inéluctablement à choisir entre l’obéissance à la Volonté de Dieu et sa transgression.

En effet, Satan ne tente jamais ses propres adeptes ou partisans, c’est-à-dire ceux qui ont signé de pacte avec lui, ceux qui sont déjà sous son pouvoir et à son service. Il ne tente que ceux qui croient, aiment, craignent, servent et adorent le Seigneur en toute vérité.

Il fait cela toujours par jalousie, dans le but de les éloigner de Dieu et de les priver de la Rédemption, comme lui-même en est privé.

Continuer la lecture