Archives pour l'étiquette jésus

Le visage de son Père

Benoît EnteHomélie du 4ème dimanche de Carême par le frère Benoît Ente (Josué 5,9-12 ; 2° lettre aux Corinthiens 5,17-21 ; Luc 15 1-3.11-32)

Frères et sœurs, nous aurions de multiples raisons d’être tristes. Que ces raisons se trouvent dans nos familles, dans notre pays ou dans le monde. Et ce sont de bonnes raisons. Au moins aussi bonnes que celles de la foule qui écoutait Jésus. Et pourtant, Jésus leur parle, nous parle de joie. La joie imprenable d’un Père qui retrouve son fils… A rebours de toutes les représentations de Dieu qui nous collent à l’esprit, tournant le dos à une logique de récompense des mérites et de punition des fautes, Jésus nous révèle le visage de son Père. Par ses mots, il nous fait découvrir ce que nous ne pouvions imaginer : l’infinie bonté de notre Dieu.

Continuer la lecture

Aujourd’hui, tout est accompli

Hervé PonsotHomélie du frère Hervé Ponsot pour le 3e dimanche du temps ordinaire, sur Ne 8, 2-4a.5-6.8-10 ; 1 Co 12, 12-30 ; Lc 1, 1-4 ; 4, 14-21.

Frères et sœurs, alors que je venais d’arriver en Haïti il y a un peu plus de dix ans, je fis connaissance de la prédication locale : comme c’est l’usage là-bas, trois quarts d’heure en créole, une langue que je ne connaissais évidemment pas. Mais quand j’entends la première lecture, qui évoque la proclamation et le commentaire de la Loi par Esdras devant tout le peuple, « du lever du jour jusqu’à midi », Continuer la lecture

Jésus aux affaires… de son Père

Thierry Hubert, TripaliumHomélie du frère Thierry Hubert pour le dimanche de la Sainte Famille (1 Samuel 1, 20-22.24-28 ; 1 Jean 3, 1-2.21-24 ; Luc 2, 41-52)

Nos yeux voient la crèche et nos oreilles viennent de nous projeter au temple douze ans plus tard. Nos yeux nous placent à Bethléem et nos oreilles à Jérusalem. 10 kms de distance entre les deux.

C’est ce que l’on pourrait appeler un grand écart oto-olphtalmo-temporel, des oreilles, des yeux et dans le temps, un grand écart qui pourrait nous faire vaciller si finalement Jésus lui-même ne venait nous remettre sur pied.

Car de la crèche au temple, de Bethléem à Jérusalem, Jésus est en fait chez lui. Continuer la lecture