Archives pour l'étiquette mystère

Jour de Noël : Dieu veut s’unir à nous!

thomas-marie-gillet  Homélie du frère Thomas-Marie Gillet, op

Notre chant de cette nuit retentit encore, « aujourd’hui je vous annonce une très grande joie, pour nous dans une étable est né le Sauveur du monde, alléluia » ! Avec le prophète Isaïe nous pouvons proclamer : « […] Un enfant nous est né, un fils nous a été donné ! […] Son nom est proclamé :  » Conseiller-merveilleux, Dieu-Fort, Père-à-jamais, Prince-de-la-Paix  » » (cf. Is. 9, 5). « Prince-de-la-Paix ».

Cette espérance peut paraître illusoire, voire dérisoire. La commémoration de la venue au monde il y a plus de 2000 ans à Bethléem d’un enfant dans une modeste famille juive suffirait-elle à nous faire oublier les violences dont cette année encore le monde a été victime, à Alep, à Kinshasa, plus proche de nous, à Saint-Étienne-du-Rouvray, à Nice, à Berlin ? Oublierons-nous les discordes dans nos familles, les pressions au travail, la violence du chômage ou de la solitude ? Et pourtant il est bien là livré à notre contemplation, à notre vénération le Fils de Dieu Vivant et Fort, et il apporte avec Lui la paix. L’annonce du Prince-de-la-Paix n’a pas forcément été reçue immédiatement dans toute sa profondeur. Les prophètes et le peuple des fidèles ont pu en rester à l’annonce d’un Messie politique dont nous devrions prendre fait et cause pour devenir ses hérauts, les promoteurs d’une paix, d’une justice, d’un élan de vie concret, réel. Mais ce que les prophètes nous annonce plus profondément c’est que l’homme a besoin de plus que cela, d’un don que seul Dieu est en mesure de lui apporter : le salut.

Continuer la lecture