Archives pour l'étiquette noël

Jour de Noël : Dieu veut s’unir à nous!

thomas-marie-gillet  Homélie du frère Thomas-Marie Gillet, op

Notre chant de cette nuit retentit encore, « aujourd’hui je vous annonce une très grande joie, pour nous dans une étable est né le Sauveur du monde, alléluia » ! Avec le prophète Isaïe nous pouvons proclamer : « […] Un enfant nous est né, un fils nous a été donné ! […] Son nom est proclamé :  » Conseiller-merveilleux, Dieu-Fort, Père-à-jamais, Prince-de-la-Paix  » » (cf. Is. 9, 5). « Prince-de-la-Paix ».

Cette espérance peut paraître illusoire, voire dérisoire. La commémoration de la venue au monde il y a plus de 2000 ans à Bethléem d’un enfant dans une modeste famille juive suffirait-elle à nous faire oublier les violences dont cette année encore le monde a été victime, à Alep, à Kinshasa, plus proche de nous, à Saint-Étienne-du-Rouvray, à Nice, à Berlin ? Oublierons-nous les discordes dans nos familles, les pressions au travail, la violence du chômage ou de la solitude ? Et pourtant il est bien là livré à notre contemplation, à notre vénération le Fils de Dieu Vivant et Fort, et il apporte avec Lui la paix. L’annonce du Prince-de-la-Paix n’a pas forcément été reçue immédiatement dans toute sa profondeur. Les prophètes et le peuple des fidèles ont pu en rester à l’annonce d’un Messie politique dont nous devrions prendre fait et cause pour devenir ses hérauts, les promoteurs d’une paix, d’une justice, d’un élan de vie concret, réel. Mais ce que les prophètes nous annonce plus profondément c’est que l’homme a besoin de plus que cela, d’un don que seul Dieu est en mesure de lui apporter : le salut.

Continuer la lecture

Nuit de Noël 2016 : terre et le ciel enfin réconciliés.

img_1127-e1395388294942 Homélie du fr. Denis Bissuel, op

Le peuple qui marchait dans les ténèbres a vu se lever une grande lumière. Sur les habitants du pays de l’ombre une lumière a resplendi.

Frères et sœurs, en cette nuit de Noël l’Église se réjouit d’une joie lumineuse, profonde et vraie. Aux creux de nos hivers, dans les vielles de nos nuits, alors que notre monde connaît tant de violence et de haines fratricides, un cri retentit fort et imperceptible. Dans les champs de nos vies une parole se fait entendre : Écoutez, l’heure est venue, n’ayez pas peur, voici que je vous annonce une grande joie. C’est une Bonne Nouvelle pour tous et pour chacun qui n’est pas réservée à quelques initiés, aux prétendument sages et aux intelligents.

Cette Bonne Nouvelle, la voici : aujourd’hui Dieu vient habiter avec nous pour toujours parce qu’il nous aime et que l’amitié ne peut s’accommoder de trop grandes distances. Aujourd’hui Dieu, cette nuit, Dieu se fait l’un de nous. Il se donne à nous comme sa Parole ; le Verbe se concentre, prend corps et chair humaine. Un enfant nous est né, un Fils nous est donné, et la terre et le ciel enfin réconciliés unissent leurs voix pour proclamer sa gloire et sa louange, car il est le Messie attendu, de la descendance d’Abraham, rejeton de David, Fils de l’Homme et Fils de Dieu.

Continuer la lecture