SAISON 2021-2022 – Semaine du 31 janvier au 6 février

CONCERT-ÉVENEMENT 

À NE PAS MANQUER

Bicentenaire de la naissance de César Franck (1822-1890)

CÉSAR FRANCK, LOUIS VIERNE ET CHARLES TOURNEMIRE 

Quand les grands organistes français font du quatuor à cordes

Initialement programmé en 2020, pour les  150 ans de la naissance de Louis Vierne (1870-1937) et de Charles Tournemire (1870–1939) et les 130 ans de la mort de César Franck (1822-1890), ce concert est donné en 2022 pour les 200 ans de la naissance de César Franck (1822-1890) à l’occasion du centenaire de la naissance de Marcel Proust qui disait en 1916 que “les derniers quatuors de Beethoven et la musique de Franck sont mon principal aliment spirituel.”

Victor GODON et Gabriel LASRY Violons

VValentin WETZEL Alto

Pierre DESCAMPS Violoncelle

Dimanche 30 janv. 2022 à 16h00

dans le réfectoire du couvent 

lesdominicains – entrée libre

_______________________

CONFÉRENCE

POURQUOI DES MYSTIQUES EN TEMPS DE CRISE ?

La parole de Maître Eckhart

” A quoi bon des poètes en temps de détresse ?”, se demandait le poète et philosophe Friedrich Hölderlin (1770-1843). On pourrait ajouter : et à quoi bon des mystiques à l’heure des catastrophes, ces incandescents dont le verbe brûle de leur amour pour Dieu ?  La parole de Maître Eckhart ne représente pas une quelconque fuite du monde, mais le “plus court moyen” pour aller à Dieu, dans un monde qui sombre dans la confusion, la dissension et le chaos », écrit le dominicain Rémy Valléjo dans “Réduit à rien” (Éditions du Cerf, 2021), un récit littéraire sur les derniers jours d’une existence achevée quelque part sur la route entre Cologne et Avignon, en 1328, où il allait plaider lui-même sa cause auprès du pape Jean XXII.”  

Extrait de l’article de Youness Bousenna dans “Le Monde des religions”, octobre 2021

frère Rémy VALLÉJO Auteur de “Maître Eckhart. Je ne sais pas”, Éditions du Cerf 2018

Lundi 31 janvier 2022 à 20h30

lesdominicains – entrée libre

_______________________

CONFÉRENCE

LA PRÉSENTATION DE JÉSUS AU TEMPLE SELON ROGER VAN DER WEYDEN ET DANS LES ARTS 

Avant de devenir le chef d’oeuvre de peintres comme  Rogier Van der Weyden  et Giovanni Bellini, la représentation de la Présentation de Jésus au Temple c’est d’abord une figure, une histoire, un geste liturgique et une espérance eschatologique. Marquée par des accents théologiques, spirituels et ecclésiologiques différents selon les lieux et les temps, la représentation de l’Agneau mystique est un miroir de la foi chrétienne.

fr. Rémy VALLÉJO Historien de l’Art, Couvent des dominicains de Lille

Jeudis 27 jan et 3 fév 2022 à 18h30

lesdominicains – entrée libre

_______________________