Conférences

Plusieurs conférences sont proposées chaque année au couvent.


ConférencesCycle de conférences : “800 ans après la fondation de l’Ordre des Prêcheurs : Dominicains, pour quoi faire ?” Les conférences sont à 20h30.

  • Jeudi 5 novembreDominicain au Vatican, par Mgr Jean-Louis Bruguès o.p., bibliothécaire et archiviste du Vatican.
  • Jeudi 17 mars : Dominicain à l’ONU, par Olivier Poquillon o.p., ancien représentant de l’Ordre des Prêcheurs à l’ONU,
  • Jeudi 19 mai : Dominicains partout dans le monde, par Timothy Radcliffe o.p., ancien Maître de l’Ordre des Prêcheurs.
  • Jeudi 9 juin : Dominicaine à la Conférence des évêques de France, par Marie-Laure Dénès o.p., responsable du service Famille et société.


A venir, et à préciser, conférence n partenariat avec famille dominicaine et précarités.


Vous pouvez retrouver les conférences (vidéo & audio) sur Youtube en suivant ce lien.

 

Hospitalité sacrée 🗓

Philippe KhoshabaHomélie du frère Philippe Khoshaba, le 13 septembre 2015, sur Is 50,5-9a, Jc 2,14-18 et Mc 8,27-35.

Je ne ferai pas d’homélie, une sorte de commentaire rabbinique, mais plutôt un hymne à la beauté de la communion. Je commence donc par une histoire simple :

Durant la guerre entre l’Irak et l’Iran, qui a duré 8 ans dans les années 80, nous avions eu un témoignage formidable d’un groupe de prisonniers de guerre irakiens revenus d’Iran dans les années 90. Ce groupe était composé des prisonniers chrétiens et musulmans dans une des prisons. Ils recevaient, pour chaque jour, un gobelet de soupe et une petite galette sèche afin de la tremper dans la soupe ; c’était pour toute la journée, leur unique nourriture.
Or, un jour, un des prisonniers a créé des problèmes avec les gardiens, et on l’a mis dans un cachot d’un mètre carré, il fallait s’accroupir pour y rester 2 semaines sans rien manger. Le cachot était près de prison à quelques mètres. Continuer la lecture

Ouvre-toi ! 🗓

duboisPour le 23e dimanche ordinaire, par le frère Franck Dubois
Sur Mc 7,31-37

 

Soupir…. Il y a de quoi soupirer parce que c’est la rentrée. Il va falloir s’y remettre, au travail, à l’école, soupir aussi en regardant l’actualité et en constatant que, non, ça ne va pas mieux. Et Jésus aujourd’hui soupire avec nous. Peut-être que lui aussi aspire à une pause, un répit. Mais le repos de Dieu n’est pas encore arrivé. Tant que des hommes souffriront sur terre, Dieu sera à l’œuvre. Son Sabbat attendra.

Jésus soupire auprès du sourd muet, car il en a assez de voir la déferlante des misères. Un malheureux de moins, pour lui tout a changé, mais qu’est ce qu’un sourd muet en moins face à ces foules de miséreux qui attendent encore qu’une bonne fois Dieu prenne pour eux sa revanche sur leur mal. Continuer la lecture

Couvent Saint-Thomas d'Aquin, 7 avenue Salomon – 59000 Lille – 03 20 14 96 96