Un changement radical

Homélie du frère Denis Cerba – 4e Dimanche de carême

Peinture de Caroline Chariot-Dayez

Saint Jean dans son évangile essaye de nous faire comprendre, à travers les grands récits que nous entendons durant le carême, la radicalité du changement quand une personne se décide à suivre le Christ.

Un changement radical signifie qu’on change tout ! Radicalement ! Suivre le Christ est un passage des ténèbres à la lumière. Sans demi-mesures.
Donc évidemment nous assistons à des discutailleries sans fin des soi-disant savants, des prêtres de l’évangile, des Pharisiens, de tous ceux qui ont de grandes difficultés à accepter le changement.

Face à ces réactions convenues, Jésus laisse plutôt parler l’aveugle-né guéri car ce dernier a un argument de poids à faire valoir : “il y a une chose que je sais : j’étais aveugle, et à présent je vois.”
Un argument de poids : son témoignage.

Jésus laisse enfin discuter les soi-disant savants car il a quelque chose de plus important à apporter qu’un argument convaincant : Lui-même.
Voir permet de rencontrer Jésus.
Ne pas voir, refuser de voir, empêche de le rencontrer.