Homélies

L’éloge du bon sommeil 

Homélie du frère Franck Guyen – Vendredi 29 janvier 2021

« En vain tu devances le jour, tu retardes le moment de ton repos, tu manges un pain de douleur : Dieu comble son bien-aimé quand il dort. » (ps. 126)

Je retiens de la parabole de ce jour le bon sommeil du semeur. Le jour, il travaille dur, il bêche la terre autour de la graine, il l‘arrose, il l’enrichit par de l’engrais, il enlève les mauvaises herbes et il fait la guerre aux parasites. La nuit par contre, il dort tranquillement.

Continuer la lecture

Fête de la sainte Famille

Homélie du frère Maurice Billet – Dimanche 27 décembre 2020

La première lecture de la messe, tirée de la Genèse, nous raconte la promesse de Dieu faite à Abraham d’avoir un fils, Isaac. Promesse à laquelle il a cru. Ce qui vaut à Abraham le titre de père des croyants. Il est l’homme juste, qui accomplit la volonté de Dieu.

Grâce à la foi, nous dit saint Paul dans la deuxième lecture, obéissant à l’appel de Dieu, Abraham se dirigea vers un pays qu’il devait recevoir en héritage, et il partit sans savoir où il allait.

Continuer la lecture

Angelus

Homélie du frère Nicolas Burle – 4e Dimanche de l’Avent 20 décembre 2020

Frères et sœurs, 
On raconte une histoire, vraie, chez les Dominicains. C’était il y a plus de 80 ans. Le frère Martin, frère intendant du couvent, surnommé le frère aux vaches, donna ses instructions au Père Chenu, régent des études, avant son départ pour aller chercher l’emplacement du nouveau couvent d’études en France. Il lui expliqua tout ce qui était nécessaire lorsqu’on veut fonder un couvent : les vaches, la haute tension, les raccommodeuses… Au milieu de tous ces détails matériels, sans prendre un autre ton et d’autres mots, il lui dit : – En arrivant, vous commencerez par réciter l’Angélus.
– Pourquoi donc ?
– Parce que c’est par là que tout a commencé.

Continuer la lecture

La joie parfaite

Homélie du frère Yves Habert – 3e Dimanche de l’Avent 13 décembre 2020

Sans la pandémie, nous aurions accueilli en ce 3ème dimanche de l’avent, 35 retraitants dans le cadre du week-end au couvent consacré à Jean-Baptiste.

Il se trouve que je devais prêcher et animer ce week-end. Si j’y ai vraisemblablement gagné un week-end plus libre et peut-être plus reposant, je regrette profondément de n’avoir pu partager la vocation, le message, le geste, et les fruits, de cet homme qui fut trop humble pour se désigner prophète. En attendant désormais patiemment 2021, il me reste à vous délivrer comme une avant-première inattendue, les « quelques bonnes feuilles », selon l’expression consacrée dans la presse, de cette retraite malheureusement ajournée. 

Je suis effectivement profondément marqué, touché et attaché au personnage de Jean-Baptiste, à sa figure de Précurseur, qui porte avec lui et en lui la grâce de la joie parfaite. 

Mais qu’est-ce qu’un précurseur ? 

Continuer la lecture

Le festin de Dieu

Homélie du frère Maurice Billet – Mercredi 2 décembre 2020

J’ai prolongé la lecture de l’évangile en ajoutant le verset qui suit le texte qui vient d’être lu : « Or, ceux qui avaient mangé étaient 4000, sans compter les femmes et les enfants ».

Les 4 évangélistes mentionnent 6 versions parallèles de la multiplication des pains, dans les quatre évangiles. Les exégètes distinguent traditionnellement deux récits de multiplication.

La première située à l’ouest du Jourdain, c’est–à-dire en territoire palestinien. La seconde se déroulant à l’est du Jourdain, donc en territoire païen, et donc aux hommes du monde entier.

Continuer la lecture